Un Road trip en Normandie

N’ayant pas le permis (et n’étant pas proche de l’avoir), je ne fais pas souvent de road trip. Le dernier date de 2014, en Croatie. Voyage épique et très drôle d’ailleurs! 

Un ami a récemment eu un nouveau job et reçu une voiture dans le package salarial (merciiii). Du coup quand j’ai appris ça, j’ai directement regardé où on pourrait aller… pas trop loin parce qu’il n’aime pas trop conduire, pas trop près pour quand même se dépayser un petit peu. Il parait qu’un Français visite le Mont Saint-Michel 5 fois dans sa vie. Je ne suis pas française mais j’en était déjà à deux et jamais deux sans trois!

J’ai tout organisé (control freak, je sais), choisi les villes où on s’arrêtent, les Airbnb où on logent, les visites à faire. De toute façon, si je ne m’en étais pas occupée, ce ne sont pas mes compagnons de voyage qui l’auraient fait (vous sentez un peu d’aigreur?).

Nos étapes : 

  1. Bruxelles – Lille
  2. Le Tréport – Dieppe – Fécamp
  3. Etretat – Deauville – Bayeux
  4. Mont Saint-Michel
  5. Amiens – Bruxelles

 

La Normandie, c’est une région de France que je connais bien. Étant proche de la Belgique, c’est parfait pour des longs weekends. Avant de partir, j’ai regardé tous les albums photo que ma mère a fait de nos voyages dans cette région. Petit moment nostalgie.

Je vous parle de la première étape ici et des suivantes dans des articles dédiés (comme ça vous saurez tout).

 

Bruxelles – Lille

On a démarré de Bruxelles dans un quartier à l’autre bout de la ville. Un tram et deux métros plus tard, ma valise, mon sac à dos, mon tote bag dans les bras, je ne vous dit pas à quel point j’étais heureuse que l’on change le point de rendez-vous à la dernière minute (vous sentez un peu d’aigreur?).

On se lance sur le Ring, on poireaute, on écoute ma musique (c’est déjà ça) mais entourée par des métalleux, difficile de les satisfaire avec de l’Emmit Fenn ou du Damian Marley (j’ai des goûts hétéroclites). On arrive enfin à Lille après de nombreux embouteillages, on se perd un peu (sinon ce n’est pas drôle) et on arrive au Airbnb. Un petit appart très mignon, pas fait pour les plus d’1m80 (heureusement, je ne dépasse pas le 1m60), avec des petites touches d’attention de la proprio alors que nous ne restons qu’une nuit. 

IMG_5174

J’avais réservé un resto à l’avance (control freak, je sais) et on se promène dans les rues jusqu’à ce qu’on nous avait vanté comme la meilleure pizzeria de Lille. Soir d’Halloween, nous croisons des montres, des sorcières et des clowns diaboliques qui rendent la marche dans les ruelles sombres encore un peu plus glauque. Mémorable!

IMG_5178

La pizzeria joue sur ce qui marche en ce moment (et on trouve ça super) : le bio, le local, le fairtrade. On a le temps d’en apprendre plus sur le processus de fabrication parce que la rapidité n’est pas de mise chez les serveurs (je suis une chieuse). Pas mal sans être extraordinaire, je reste quand même bloquée sur la pizza que j’ai mangé chez Cocina près de Flagey à Bruxelles.

IMG_5179

Crevés, une bouteille de vin dans le nez, on rentre à l’appart et je m’endors pendant une conversation certainement passionnante sur un sujet que j’ai complètement oublié.

Le lendemain, on apprend à vivre en communauté, je comprends qu’il va falloir que je prenne toujours ma douche la première… Un petit-déjeuner un peu bâclé, les bagages fait, on retourne à la voiture sous les nuages gris du nord et on peut vraiment commencer ce road trip.

fullsizeoutput_1d95

Infos pratiques : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s