4 jours à Majorque pour 200€

Je reviens donc pour vous parler de deux petits weekends que je me suis octroyée en ce premier semestre 2019. Nous parlerons ici de Majorque.

J’ai été un peu absente du blog depuis quelques mois et je m’en excuse grandement mais de nombreux problèmes de santé de mon petit chat (qui est décédé mi-juin) m’ont un petit peu occupée et démoralisée.

Une île des Baléares, située en Méditerranée, au niveau de Valence et qui offre une météo plus qu’agréable. En ce mois de mai, la Belgique était sous la pluie plus que sous le soleil et le moral au plus bas car ces mois de printemps ont été très gris… trop gris !

 

Quatre jours en last minute pour 200€

C’est donc sur un léger coup de tête que j’ai cherché les prix de différentes destinations ensoleillées et choisi Majorque pour des raisons économiques (60€ aller-retour avec Ryanair – tarif comprenant une valise en cabine) mais aussi parce que cette île me donnait envie depuis une dizaine d’années, quand j’étais tombée par hasard sur un album photo Facebook d’une amie (Facebook) qui y était partie. Paysages sublimes, plages de toute beauté, soleil. Exactement ce dont j’avais besoin.

Faisant ce petit voyage seule, en dernière minute et avec un budget (très) restreint, je me suis tournée vers les chambres dans des logements partagés Airbnb. L’option hôtel était un peu trop chère même si j’avais vu des offres sympathiques sur weekendesk.

J’ai choisi mon Airbnb en fonction du prix d’abord, de la localisation ensuite et des reviews pour finir. Au moment de la réservation, aucun témoignage n’avait encore été laissé sur la page de la chambre car elle venait seulement d’être mise sur le site. Le prix étant très correct et la localisation à deux pas du centre et de la plage, je me suis laissée tentée (vous sentez la couille venir ?).

Sur place, j’ai pu déjeuner à l’appartement (après avoir fait les courses dans un petit express du coin), j’ai souvent mangé à midi dehors et soupé à l’appart sauf le dernier soir où je me suis octroyée un resto (oui oui, je suis comme ça moi).

 

Un peu trop chaud ?

Le choc à l’arrivée fut un peu rude. Passer de 10° à 25°, ce n’est pas facile, surtout quand on a eu des températures très basses pendant 6 mois. Evidemment, à l’heure où j’écris ces lignes, il fait 35° donc mes petits 25° vous font rire. N’empêche un dénivelé de 15° c’est énorme !

IMG_1765

Cette dame n’a pas compris qu’il faisait chaud

Je ne vous mentirai pas, j’ai eu un coup de soleil… Je protège toujours ma peau mais le haut du dos est un endroit presque inaccessible lorsqu’on est seule et j’ai eu droit à une sublime trace de bronzage (brulage) et les traces de mes doigts qui tentaient de mettre de la crème. Vous visualisez la chose ?

Evidemment, après les deux canicules que l’on a eue cet été, j’ai l’air de me plaindre pour pas grand chose… surtout après les 43° que j’ai du endurer à Avignon fin juillet.

 

Des vacances reposantes

Je ne partais que 4 jours (du samedi après-midi au mardi) et savais que j’avais besoin de me REPOSER. J’ai beaucoup de mal à partir quelque part sans découvrir le pays, la ville, la région de fond en comble et du matin au soir. J’étais pourtant partie dans l’idée de me détendre et de profiter de la plage et du soleil.

Evidemment je n’ai pas pu m’empêcher de découvrir Palma. Et grand bien m’en a pris. Cette ville est un petit bijou. Nombreux sont les gens qui se rendent à Palma pour se poser le cul dans le sable d’un resort (je ne juge personne, vous avez bien raison de vous reposer) et qui passe à côté de sublimes pépites. Palma est encore préservée dans sa majorité (sauf autour de la cathédrale bien sûr) et mes premières impressions de la ville ont été extrêmement positives. Les ruelles ombragées, le vent dans les feuilles des arbres, les bonnes sœurs qui sortent d’une église. Pas d’autres mots que « magique ».

 

Mon airbnb

Comme dans tous mes voyages, il faut un petit côté insolite, incongru, imprévu. Cela se passe souvent au moment de l’arrivée (Guadeloupe, New York, Philadelphie) mais cette fois-ci ce fût pour la dernière nuit.

Je logeais donc avec 3 colocataires dont un qui avait des reviews pas très élogieuses sur Airbnb (mais je ne l’ai vu qu’après). Il avait décidé de faire la fête le lundi soir (il aurait pu le faire le lendemain sachant que je ne serais plus là mais non) en invitant de nombreux amis et en faisant un bbq sur la terrasse. Il m’avait assuré partir en boîte vers 23h pour ne pas trop abuser.

Cela ne s’est bien entendu pas passé comme prévu. Il n’entendait pas les coups de sonnettes de ses invités parce que la musique allait trop fort, je devais donc aller ouvrir la porte à ces inconnus. Le bbq a continué avec moult gens bourrés qui venaient aux toilettes en face de ma chambre et se trompaient régulièrement de porte, n’ayant pas de verrou, je me sentais donc en totale sécurité… ils ne sont partis en boite que vers 2h du matin, pour revenir complètement bourrés vers 5h et continuer la soirée. Je n’ai pas fermé l’œil de la nuit et, le lendemain matin, j’étais dégoutée par l’état de l’appartement. Tous les sols étaient collants, les toilettes étaient immondes, je n’ai même pas osé monter rechercher la nourriture qu’il me restait dans la cuisine parce qu’ils étaient toujours là, très bourrés et limite violents (une chaise a d’ailleurs été défoncée à un moment).

Mon voyage s’est donc clôturé sur un moment apaisant, relaxant, agréable (#ironie).

IMG_2745

J’en garde néanmoins un très bon souvenir parce que les moments de détente, de marche, de contemplation ont surpassés la fin un peu mouvementée. Je vous conseille donc tout à fait d’aller faire un tour à Majorque ! J’y retournerai d’ailleurs probablement, une fois que j’aurai passé mon permis et que je pourrai louer une voiture.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s