Est-ce que Coney Island vaut la peine?

Si vous aimez les attractions oui, si vous aimez l’histoire oui, si vous aimez le cinétourisme oui. En un mot : oui.

Peu de gens prennent le temps de se déplacer jusque là lors de leur première visite et encore moins quand ils n’ont qu’une semaine sur place. Pourtant, je vous le recommande. Certes vous prenez une heure de métro aller et une heure retour mais, si vous avez envie de vivre un moment typiquement américain et new-yorkais plus précisément, c’est une très belle manière de le faire. Le parc est accessible gratuitement et vous ne payez que les attractions que vous voulez faire en achetant des tickets (très vintage) aux différentes cahutes situées dans les allées.

IMG_2585

 

Le pays du Roller Coaster

Si vous êtes fan d’attractions, vous aurez l’embarras du choix et, croyez-moi, elles cachent bien leur jeu! En plus, certaines d’entre elles sont non seulement mythiques mais aussi historiques comme le Cyclone (1927) ou la Grande Roue (1920) que nous avons fait tous les deux.

IMG_4832

 

Mon expérience du Cyclone

Personnellement je n’ai jamais été une grande amatrice de sensations fortes dans ce genre, je suis tombée dans les pommes dans le Vampire de Walibi (oui mais c’est parce que les muscles de mon cou sont pas très développés donc je ne sais pas tenir ma tête pendant les accélérations et donc je la cogne et donc je tombe dans les pommes). Vu que cette merveilleuse (pas du tout) expérience datait de 10 ans et que nous étions face à un des plus vieux roller coaster des Etats-Unis (construit entièrement en bois en 1927), et qu’en plus il n’y avait pas de looping, je me suis dit que ça valait la peine de re-tenter l’expérience.

Spoiler Alert : ça n’a pas été.

J’ai passé un moment horrible, failli vomir 2 fois, failli tomber dans les pommes 3 fois, failli me jeter du truc pour que ça s’arrête enfin et puis trembler pendant environ une heure. Voilà comme ça vous savez tout.

 

La Grand Roue

En dehors de cette horrible expérience, nous sommes monté sur la Grand Roue qui propose des nacelles qui « tombent » que (vous vous en doutez) nous n’avons pas prises et avons choisi la gentille nacelle bien (bien) fixe qui tourne gentiment et doucement et offre une vue superbe sur l’ensemble du parc et sur la plage où nous avons passé une heure (pour me remettre de mes émotions).

 

Hot Dog et bonbons

Pour les estomacs bien accrochés, vous pourrez aller déguster un Hot Dog chez Nathan’s Famous qui a été ouvert en 1916 (on vous avait dit que c’était un lieu historique!). Personnellement nous ne sommes pas fans de Hot Dog et mon estomac n’était pas encore remis en place donc je ne peux pas vous dire s’ils valent la peine.

 

Par contre, je peux vous proposer d’aller faire un tour dans le magasin de bonbons It Sugar Coney Island à deux pas du parc d’attractions. Un vrai paradis du sucre et du colorant (je suis plutôt une bio bobo d’habitude) qui vous assouvi de toute votre volonté de vivre comme dans un film et de trouver des bonbons introuvables chez nous!

En résumé, une après-midi géniale que vous vivrez au rythme des locaux et ça on aime!

IMG_2624

superbe selfie post-traumatique

Infos pratiques :

  • Adresse : 1000 Surf Ave, Brooklyn
  • Ligne Métro : D, F, Q
  • Heures d’ouvertures : 11h-22h (vérifiez en fonction des saisons)
  • Site internet : https://lunaparknyc.com
  • It Sugar Coney Island : 1232 Surf Ave, Brooklyn, 10h-00h
  • Nathan’s Famous : 1205 Riegelmann Boardwalk, Brooklyn, 10h30-23h

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s